FUSION SÉNÉGALO-JAPONAISE CHEZ MARIANNE



Voilà presque 2 ans que je n'ai pas bloggué. C'est fou ce que je le temps passe vite ! On est en l'an 2 après CV (ce héros invisible) et on peut presque dire que les deux années précédentes étaient des années blanches. La Gémeaux que je suis a bien sûr continuer de tenter de nouvelles choses et wow, c'est fou ce que la vie est surprenante ! Aujourd'hui j'ai un nouveau site et le blog est de retour. Je sais que vous êtes aussi contentes que moi surtout quand en plus je débarque avec un nouveau JMHCV !!!


Le JMHCV, kezako ?! Les vrais savent... Les vrais ce sont ceux qui sont là depuis la création de mon blog ! Pour les nouveaux, j'ai créé ce concept en 2017. Je suis une maximaliste et j'aime créer des looks funky et éditoriaux à partir de rien et bien que mon dressing me le permette, j'avais envie de me challenger dans d'autres placards que le mien. Est alors né le "J'irai m'habiller chez vous" : une session de relooking avec la styliste la plus talentueuse de sa génération (c'est mon blog, donc je peux bien dire ce que je veux !!). J'ai testé le concept sur ma sœur (JMHCV OLIVIA), elle l'a adoré et en a parlé avec ses copines qui se sont inscrites à l'aventure, puis des amies d'amies, puis des inconnues,... Et aujourd'hui je suis ravie de vous présenter Marianne dans un style afro-jap !


ISSEY MIYAKÉ



J'ai rencontré Marianne pour la première fois en 2021 lors du casting pour le projet IMPERIUM. À peine avait-t-elle passé la porte avec sa belle peau noire, ses longues tresses, sa veste de mécano et ses sandales du tur-fu que nous étions déjà séduit par sa personnalité. Puis elle a chanté et nos cœurs se sont emballés, elle incarnait parfaitement IMPERIUM (mais c'est une histoire pour un autre jour). Normalement le JMHCV fonctionne à l'inscription, mais comme vous êtes timides, et bien il me faut parfois faire mon propre casting. J'ai pensé à Marianne car elle a une belle énergie et du peu que j'ai pu voir, des pièces intéressantes pour mon relooking. Quand elle a dit OUI j'étais aux anges, le JMHCV revenait enfin et je pouvais de nouveau explorer ma créativité.


Je ne sais jamais de quoi seront composés vos placards, je le découvre le jour même et il faut vite trouver l'inspiration et le thème car le temps passe vite. Il faut compter généralement 5/6 h pour compléter le JMHCV... sans pause ! Quand vous ouvrez votre placard, mon cerveau s'active. Je suis toujours attirée d'abord par les couleurs et les imprimés, il faut que ce soit voyant. Une fois que j'ai jeté mon dévolu sur une pièce, j'essaie d'imaginer comment l'associer pour faire ressortir sa magnificence et c'est là que votre aide est précieuse parce que si je cherche une robe noire pour compléter le look vous la trouverez bien plus rapidement que moi.



Ce premier look n'est pas le premier créé, je garde toujours les looks coup de cœur pour la 3ème séance photo car c'est souvent le moment où vous vous révélez devant l'objectif. Ce look, composé d'une robe polo noire, d'une jupe plissée noire et d'une robe en wax est le 2ème look créé. Ma relation avec le noir est compliqué, pour moi, quitte à voir la vie en couleurs, autant en porter. Les couleurs ne sont pas juste des couleurs, ce sont des énergies. Là ou le rouge vous excite, le bleu vous apaise. Le noir est neutre certes, mais c'est un absorbeur d'énergie, raison pour laquelle lorsque vous portez du noir au soleil, vous absorbez la chaleur. Mais bon cette jupe plissée façon Issey Miyaké était totalement dans le thème, il fallait donc que je trouve un moyen de l'égayer, j'ai alors noué cette robe en wax autour de ce look noir de façon à étoffer légèrement les hanches de Marianne qui a une morphologie en H.



Quoi tu as mis une ceinture à la taille d'une morphologie en H ? Les puristes en sueur !!! Oui si tu es en H, ta taille est peu voire pas marquée par conséquent on déconseille souvent de porter des ceintures. Mais tu peux porter une ceinture à la taille à une condition, que tu utilises du "volume" en bas. En créant du volume avec le drapé et l'imprimé en contraste avec le noir puis en ajoutant la ceinture, la silhouette est étoffée au niveau des hanches, CQFD.


Au niveau des accessoires, un très beau sac dont les couleurs rappellent ceux du motif wax, une paire de lunettes de soleil funky, des boucles d'oreille doré pour la touche de lumière et les fameuses chaussures du tur-fu qui devaient absolument faire leur apparition sur le blog. Non mais c'est genre des compensées de randonnée quoi ! Pour la coiffure, j'ai opté pour un chignon haut pour alléger la silhouette et laisser apparaître les magnifiques traits de Marianne.



KENZO


Quand on est une maximaliste, il peut s'avérer difficile de se contenter du strict minimum et c'est clairement l'histoire de ce look. J'ai d'abord eu un coup de cœur pour cette robe en laine bouillie que Marianne venait tout juste de chiner. Tout de suite elle m'a faite penser à la superbe collection de Lukanhyo Mdingi que j'avais découverte en début d'année et qui m'avait totalement séduite. Seulement voilà, cette robe seule manquait cruellement de saveur, il fallait que je la superpose, nous avons fait plusieurs essais mais rien ne me plaisait. À mon arrivée chez elle, Marianne portait une robe fluide avec un tie and dye indigo, j'ai donc superposé ces deux robes et là le look a commencé à avoir du sens. Une paire de sandales jelly jaune et... NON ! Je n'ai pas le coup de cœur, ça ne fait pas WOW, je n'ai pas de frissons et j'ai beau regarder sous tous les angles, il me manque quelque chose. Quand je bloque, comme ça a été le cas sur ce look, je préfère passer à autre chose pour mieux y revenir. Et si la réponse était dans les accessoires ?



Je ne suis pas une grande fan d'accessoires, mais depuis quelques temps je ne jure que par les couvre-chef (j'aime trop les vieux mots, c'est la vie). "Marianne, est-ce que tu as des chapeaux" est la question qui a sauvé mon look. Ce bob lilas en fausse fourrure est venu apporter la touche d'éclat dont j'avais besoin pour faire ressortir tout le potentiel de cette tenue. Et comme je ne fais pas les choses à moitié, cette paire de boucle d'oreille pendante porté en mono-boucle vient compléter cette fusion entre l'Afrique et le Japon. Un sac décontracté porté en bandoulière, une jolie bague et voilà Marianne sortie d'un défilé Kenzo. Le spot incroyable où nous avons shooté ce look (les locaux d'une entreprise) transmettent clairement cette ambiance de défilé de mode, trop fan !



Et vous team couvre-chef ou pas ? En tout cas ma nouvelle addiction a peut-être aussi à voir avec les dernières tendances, parce que le retour des années 90/00 a clairement remis sur le devant de la scène les bandanas, les bobs et autres chapeaux. Du coup j'ai construit ma petite collection. Mais on porte quoi sur nos têtes en ce printemps/été 2022 ?


  • Le bob : Il n'a pas encore dit son dernier mot, il est certainement plus cher aux générations Z et Alpha mais il apporte une touche de décontraction à nos looks. Mon préféré, le bob en moumoute mais pour la saison je partirais plutôt sur une version en coton dans un imprimé graffiti ou psychédélique ou en crochet.

  • La casquette : C'est devenu l'un de mes accessoires préférés, j'aime le fait que ça décale n'importe quelle tenue et surtout les robes trop sages. Comme pour le bob, on la choisit dans des imprimés tendance de la saison, en crochet ou dans des couleurs tendance comme le rose Jacquemus ou le vert Bottega Veneta

  • Le foulard : Le foulard est un indispensable de l'été car il est versatile, on peut aussi bien le porter sur la tête, qu'en top ou en paréo !!! Je suis également fan des bandanas que je porte comme Aaliyah dans les années 90.

  • Le chapeau de paille : On ne s'en lasse plus depuis la collection La Bomba de Jacquemus pour le printemps 2018. Mais depuis le chapeau de paille a pris des allures plus avant-gardiste comme le chapeau haut proposé par Stella Jean dans sa collaboration avec Desigual, coup de foudre immédiat !

  • Le chapeau de cow boy : Les goûts et les couleurs ne se discutent pas ! Je suis vraiment à fond sur les chapeaux de cow boy, et d'ailleurs cette esthétique western me suit depuis quelques saisons maintenant. Je recherche notamment un chapeau avec les bords retroussés comme vu sur la Gucci Parade.

Quelques accessoires favoris :


Chapeau Mubuk Rouge Noir Tag - Daily Paper

Casquette Muba Rouge Noir Tag - Daily Paper

Chapeau de paille vert - H&M

Chapeau haut - Stella Jean x Desigual

Béret KODJIA - French deal

HERRINGBONE SILK SCARF - Alledjo

GRACE RANCHER IN OFF-WHITE - The Kemist


Que pensez-vous de ce look ? Si vous êtes familier avec l'esthétique de Kenzo, est-ce que vous validez la référence ?



JUNYA WATANABE

L'Afrique est le berceau de l'humanité et l'homme noir est le premier des explorateurs. Il n'y a pas une seule zone de cette magnifique planète où vous ne trouverez pas une ancestralité noir, les japonais le savent et le revendiquent. Alors aujourd'hui je me permets de fusionner nos histoires récentes et je vous présente Marianne en Geisha. J'adore la vie parce qu'elle ne fait jamais les choses par hasard, en l'espace de quelques semaines avant ce JMHCV, j'ai regardé Mémoire d'une geisha que je n'avais jamais vu, j'ai eu une conversation mentionnant le Japon avec un groupe d'amis, j'ai fait une sélection vinted Issey Miyaké sur Instagram (oui retrouvez mes sélections vinted tous les mercredis dans mes stories Instagram) et j'ai mangé des sushis (non mais blague à part ça faisait longtemps que je n'en avais pas mangé) !!! En résumé, ce JMHCV était écrit !!!



J'ai d'abord craqué pour ce top de chez Zara, j'aime quand l'enseigne espagnol fait ce genre de pièces dont on ne soupçonnerait pas un seul instant qu'elle vient de chez eux. Les couleurs vibrantes et la texture plissée sont parmi les critères qui me parlent dans un vêtement. Ensuite il y a eu ce top en résille kaki, parfait pour une superposition intéressante avec son allure sport et ses manches longues. D'ailleurs quand vous aimez certaines couleurs, on le voit tout de suite dans votre garde-robe, pour Marianne c'est le bleu et le kaki. Et pour finir il y a eu cette jupe dont la coupe tulipe me plaisait beaucoup et qui constituait un petit défi vu que Marianne m'a dit ne l'avoir jamais porté.


Je mixe le tout et OMG, c'est le coup de foudre instantané pour Marianne et moi, il nous faut une grosse ceinture pour associer le tout et voilà que je découvre ce magnifique harnais à double boucle, ou quand le Dieu de la mode sonne sa trompette, j'en ai des frissons. Cette silhouette me fait beaucoup penser à Junya Watanabe qui est un styliste japonais qui a un goût assez prononcé pour le kaki et les superpositions. J'ajoute des mules noires vernies très japan inspired et WOW ! MAGNIFIQUE !!! Du coup j'avais envie d'ajouter une pièce longue façon kimono par-dessus la tenue pour faire ressortir encore plus l'inspiration japonaise. Cette robe à motifs noir et blanc qui me rappelle un peu ce que propose la marque Tongoro, s'est imposée à moi. Je remercie mes ancêtres de m'avoir doté du génie de la mode... Franchement cette tenue, canon ou canon ?



Au niveau des accessoires, des boucles d'oreille en forme de cœur so cute, un sac filet jaune et un chignon haut porté légèrement sur le côté. Mon seul regret, ne pas avoir mis de baguettes dans le chignon. L'idée m'est venue alors que je mettais les photos sur mon ordinateur, j'aurai pu les rajouter avec photoshop mais j'ai pas photoshop 😆.


Et je vous ai déjà dit que rien n'arrivait par hasard ? À deux pas de chez Marianne on trouve ce mur rouge, le rouge étant la couleur complémentaire du vert, elle fait donc parfaitement ressortir la tenue sur les photos, voyez vous-même ! STUNNING !!!


Tellement contente d'avoir repris du service et de m'être de nouveau servie de mon appareil photo, pour info j'ai un Canon 1200D c'est un appareil reflex de débutant, et j'ai uniquement un objectif 50 mm (Quoi t'as toujours pas investi dans un nouvel objectif ? Ouai mais je ne suis pas photographe en fait), ce qui prouve qu'on peut faire de la magie avec peu alors vivez, aimez et créez !!!



Qu'avez-vous pensé de ce nouveau JMHCV, retour timide ou retour en grande pompe ? Et le nouveau site est-il assez clair ? Avez-vous des suggestions à me faire ?


Merci infiniment à Marianne d'avoir été tellement partante qu'on a réussi à caler une date aussi rapidement, merci également d'avoir parlé du concept autour de toi (je suis bookée) et enfin merci à vous de soutenir Les Robeuses. N'oubliez pas de partager cet article pour faire grandir la communauté, vous le savez, le partage est notre richesse.

Merci.

Les Robeuses